www.guigue.org
                         Quelques avis sur
                     Jean-Baptiste Willermoz
 



                                                                     Carnet du Prince Chrétien de HESSE.
                                                                                     Note écrite en date du 12 janvier 1782.

                                          " Il vit à Lyon et a une bonne tête, mais il se tourmente le jour et la nuit pour augmenter ses revenus :
                                           il ne possède plus de proches parents et ne compte pas parmi les marchands vendant bon marché.
                                           En outre il a un esprit très despotique, mais il est d’une vertu stricte. "


                                        Nota : " avoir une vertu stricte" à l’époque signifiait "aller à la messe", "accomplir ses devoirs religieux. "

                                                                         
                                                                             Van Rijnberk.


                                           " Willermoz était d’une intelligence moyenne peu originale. Il était doué d’un sens critique, modéré et
                                        raisonnable, pénétré dans tout son esprit par une aspiration sincère et inébranlable vers le mystère.
                                        Il a été entraîné et rempli complètement par les doctrines de Martinez de Pasqually. "


                                                                           
                                                                             René Guénon


                                         " La conclusion de monsieur van Rijnberk pous paraît appeler une réserve : ... quand il engage à "suivre leur
                                         exemple" [celui de Charles de Hesse et de Willermoz], il nous semble que cet exemple devrait bien plutôt
                                         servir avant tout de leçon pour éviter de commettre les mêmes fautes qu'eux et de se laisser détourner de la  
                                         droite voie initiatique et de l'ésotérisme authentique pour se lancer à la poursuite de vaines fantasmagories. "



                                                                           Robert Amadou


                                        "Willermoz était un jaloux, capable de recourir à la calomnie quand sa médisance manquait d'aliment..."
                                         in Cagliostro de Pierre Mariel.



                                                                            Christian Guigue


                                      "Ab Eremo n'a jamais été cette figure idéale ou modèle qu'on cherche à faire passer dans l'esprit des frères du
                                      RER. Il fut toute sa vie habité par une ambition démesurée qu'il ne put mener à son terme du fait de sa roture ;
                                      il usa de tous les moyens, y compris les plus pervers et métalliques, pour parvenir à ses fins. Il fut toute sa
                                      vie incohérent et changeant ne prêtant attention qu'à ceux qui reconnaissaient son autorité et vilipendant les
                                      autres. Il initia sa propre soeur, madame Provensal, mais il refusa l'initiation des femmes. Pourtant, il y eut de
                                      grandes et belles âmes au Rectifié comme celles de Jospeh de Maistre ou Louis-Claude de Saint-Martin qu'il
                                      jalousa très vite pour cette gloire que leur conféraient leurs mérites personnels et leurs écrits. Ce n'est pas à
                                      Willermoz que nous devons les meilleurs rituels mais au Philosophe Inconnu. Ab Eremo était tout le contraire d'
                                     un mystique et d'un homme vertueux : il était trop envieux et jaloux pour cela."


                             
                                     Autre Site  www.guigue.info.guigue.org  www.guigue.org   www.guigue.org   www.guigue.org  www.guigue.org   www.guigue.org  www.guigue.orgwww.guigue.org  
www.guigue.org   www.guigue.org   www.guigue.org  www.guigue.org   www.guigue.org  www.guigue.org www.guigue.org  www.guigue.org  
www.guigue.org   www.guigue.org  www.guigue.org   www.guigue.org  www.guigue.org www.guigue.org  www.guigue.org   www.guigue.org  
www.guigue.org  www.guigue.org   www.guigue.org  www.guigue.org www.guigue.org  www.guigue.org   www.guigue.org   www.guigue.org  
www.guigue.org   www.guigue.org  www.guigue.org www.guigue.org  www.guigue.org   www.guigue.org   www.guigue.org  www.guigue.org  
 www.guigue.org  www.guigue.org www.guigue.org  www.guigue.org   www.guigue.org   www.guigue.org  www.guigue.org   www.guigue.org  
www.guigue.org www.guigue.org  www.guigue.org   www.guigue.org   www.guigue.org  www.guigue.org   www.guigue.org  www.guigue.org